Maitrisez votre batterie et devenez un maitre de l'indépendance grâce aux masterclass batteurpro

+ 8 astuces méconnues pour dépasser vos limites de batteur

Si vous aussi vous rencontrez des soucis d'indépendance  et un manque d'idées, sur votre batterie. Dites le moi dans les commentaires.

Je vous répondrai pour vous aider 🙂

35 réponses à “masterclass-vid1”

    • Merci Jean. J’avais déjà parlé des cellules dans la formation batteur pro. Mais pas du tout comme je vais le faire ici.

      Dans la formation cela représentait 1 ou 2 cours sur les 50. Ici c’est 60 cours / an sur ce sujet, tous les styles de musiques possibles, des centaines d’exemples.

      Et tout sera pas à pas….

  1. Hello Xavier,
    Tout ça m’a l’air fort intéressant et est susceptible de m’aider à progresser.
    Je me réjouis de visionner la prochaine vidéo.

    • Merci Marc. La prochaine vidée sera dispo d’ici 2 jours ( je travail dessus et c’est beaucoup de boulot).

      Au programme : toute la méthodologie pas à pas pour créer des rythmes et les mémoriser de A à Z 🙂

    • Bonjour Pascal. Les cours sont conçu pour les débutants, oui. Je donne plus de détails dans la vidéo 2 et 3.

      En plus des masterclass, je donne un accès bonus à des cours de base sur l’indépendance ainsi qu’un cours spécial débutant de 45 min pour revoir les bases et être certain d’avoir les bons réflexes.
      Chaque sujet est décliné de façon progressive, le début de chaque cours est TOUJOURS accessible aux débutants, ensuite la difficulté est graduelle. Tu t’arrêtes la ou ça bloque pour toi. Rien d’obligatoire, que du plaisir et la passion de jouer sur de la musique.

  2. Wouahh Impatient de voir la suite…
    J’ai débuté la batterie sans méthode jusque à l’écoute (vu que je joue dans une église au Burkina Faso).
    Une méthode pour me remettre sur les rails.
    A bientot et soit béni!

    • Hello Franck.

      Peux importe, Elles couvrent chacune un sujet différent. Le memcell, ce sont des masterclass avec un sujet différent tous les mois (un style de musique différent) c’est axé sur le travail de l’indépendance et du groove ( le son et le feeling) . Tu as des pistes audio pour travailler ( les lignes de basse) + mes explications pas à pas. La formation batteurpro se focalise beaucoup plus sur les breacks et les déplacements de toms sur la batterie, l’improvisation en général. Elles sont complémentaires, mais tu peux suivre l’une ou l’autre comme tu en as envie. La différence c’est que la formation n’ouvre qu’en septembre. Les masterclass, la semaine prochaine, et à un prix défiant toute concurrence comme c’est la première fois que je vous propose ces cours….

  3. Bonjour Xavier,
    ça interpelle et donne envie d’en voir plus… surtout pour un gars comme moi (53 ans) qui n’a fait depuis ses 20 ans que d’apprendre, arrêté, reprendre, re arrėté, ré reprendre la batterie…je repars de 0:( en ce moment j’apprends la technique de l’Open / Close..que de temps perdu !
    Merci de donner envie de continuer l’apprentissage de ce fabuleux instrument.

    • Hello erick. 53 ans c’est cool. La majorité de mes élèves sont dans ton cas. Et l’open close te servira à jouer les rythmes des masterclass. démarrage d’ici quelques jours 🙂 Encore merci pour ton message super sympathique 🙂

  4. Bonjour, Xavier,

    En fait, nul besoin à mon avis d’être dans le sempiternel poum-tchak, ou bien de sonner fade pour avoir envie d’en savoir plus sur ta méthode memcell.

    Je me suis décidé cette année à reprendre la fameuse méthode de Gary Chester, que je m’étais procurée il y a fort longtemps (avant l’arrivée d’internet, pour tout te dire) mais à l’époque, (et je ne saurais dire pourquoi), je m’étais contenté de lire le texte, c’est à dire la présentation dans le détail du concept de ladite méthode, mais sans me lancer dans la pratique.
    Too bad ! Pourtant, rien que ça a quand-même changé pas mal de choses dans ma façon de jouer et de travailler puisque ça m’a conduit à m’entrainer à jouer ouvert, sur le principe du “territory rights” comme il dit, et aussi à chanter ce que joue chaque membre, car il insiste sur cette façon de s’entrainer, et quand on voit combien il est difficile de chanter ce que joue telle main, ou tel pied, même sur un rythme qu’on joue pourtant avec aisance, on réalise en effet qu’il y a plusieurs niveaux “d’imprégnations mentales” de ce qu’on joue … Bref, vos 2 approches sont assez différentes l’une de l’autre on dirait, de même celle que propose Benny Greb dans ses DVD, ou Jojo Mayer, Peter Erskyne … en fait, il suffit de visionner quelques méthodes de grands batteurs pour réaliser que chacun à son approche, et que la “vraie” question à se poser quand on est l’élève, c’est de savoir laquelle nous parlera le plus, nous conviendra le mieux.
    Mais pour le savoir, il faut prendre le temps de les essayer toutes ! Aï !
    Problème quelque peu insoluble… ou alors, peut-être, laisser son intuition faire le bon choix…

    Anyway, j’ai hâte de découvrir la prochaine vidéo de ta méthode Memcell !

    À bientôt Xavier !

    May the Groove Be With Us !

    Math

    • Hello Math.

      Dans l’idéal, oui. Mais tu peux quand même résumer pas mal de choses en synthétisant l’essentiel de ce qu’il faut connaitre.
      Je n’ai pas tout essayé, loin de la.
      Mais par contre, j’ai beaucoup expérimenté, et je me suis donc beaucoup trompé.
      Les masterclass, ce sont des raccourcis. Le memcell, c’est une approche basée sur de la musique… et c’est en général sur ce dernier point que je constate le plus de difficulté au prêt des batteurs que je coach.

      Le lien entre la musique que l’on entend, et ce que l’on “devrait” jouer 🙂

      Je fais la démonstration dans la vidéo 2.. Merci en tout cas pour ton message très impliqué et murement réfléchi.

  5. Bonjour,

    J’ai commencé la batterie à 63ans suite à un cadeau de Noël et la coordination est mon principal défaut et la main gauche est très dure à travailler ,j’espère que votre méthode m’aidera. Merci pour la vidéo

    • Bonsoir Alain.63 ans , c’est cool 🙂

      Je suis certain de pouvoir t’aider .

      As tu déjà commencé à appliquer les conseils de cette première vidéo ? Si oui, tu verras que cela fait des miracles. Mais ce n’est que le début. Il faut y aller pas à pas et être méthodique concernant l’indépendance.

  6. Bonjour Xavier,

    Encore une très bonne vidéo. J’ai pris une habitude, inconsciente sûrement et qui je pense rejoint ta méthode, c’est de créer mes rythmes à partir de la mélodie du morceau. C’est la plupart du baser sur le chant. Il m’est arrivé une de de noter sur la feuille des paroles là où je devais jouer les cymbales. Il est que quand on connait les principales figures rythmes la création est plus rapide.

    Vivement la prochaine vidéo !

    • Merci Nicolas. La vidéo 2 est sortie, et tu verras que ce n’est pas à partir de mélodies, mes des basses que je crée les rythmes 🙂

  7. Bonjour Xavier,
    J’ai suivi ta vidéo avec attention, ce que tu y développes est très intéressant. J’ai suivi ta formation sur le konokol (vraiment super pour se libérer sur la batterie). Justement, est ce que les cellules dont tu parles ne seraient pas issues de l’alphabet rythmique ?

    • Bonjour Olivier. Oui, elles en sont issues, mais j’ai poussé le concept en l’axant sur la création de rythmes ( ce dont je n’ai quasiment pas parlé dans la formation batteur pro). Ici, on part des lignes de basses et on construit petit à petit pour arriver à des accompagnements complexes, mais qui sonnent d’enfer.

  8. Super cette vidéo. Lorsque je travaillais un rythme, j’ai toujours tenté d’y associer une mélodie. En fait la mélodie venait d’elle même à un moment donné, mais pour cela il fallait acquérir une fluidité certaine ce qui est beaucoup plus long que ce que tu démontres. J’adhère donc complètement.
    Merci Xavier

  9. Bonjour Xavier
    Qu’appelles tu «  membre fondateur » ?
    J’ai fait la formation pro en 2018 que je continue à travailler .

    • Les membres fondateurs des masterclass, c’est à dire les inscrits entre le 6 juin 2019 et le 10 juin 2019 au concept des master class…

  10. Salut Xavier,

    J’ai suivi ta formation Batteur Pro et je t’ai rencontré au stage Indie à Spa l’année passée ( malheureusement il ne m’a pas été possible de participer au stage de cette année)
    Je me rend contre que cette master class est un complément indispensable…
    Je me réjouis de m’y inscrire et, te connaissant déjà, je sais que je ne serai pas déçu…
    Merci pour ton dévouement
    Georges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *