La méthode de A à Z pour parvenir à créer,apprendre et mémoriser de nouveaux rythmes efficacement.

Posez moi toutes vos questions sur les master class dans les commentaires.

J'y répondrai dans la 3 ième vidéo.

35 réponses à “masterclass-vid2”

  1. J’ai l’impression que c’est une méthode comme celle là que j’ai toujours cherchée.J’ai tenté d’en parler ( en plus simple bien sûr) aux profs que j’ai eus mais j’ai toujours eu le sentiment que c’était d’avantage me garder comme élève qui les intéressait que de me voir progresser.

    • Super Mazize. C’est ce que j’enseigne depuis des années au sein des ateliers que je donne régulièrement en groupe. Je suis très impatient de vous proposer tout ça pour de l’enseignement à distance et je suis certain que cela fera des ravages pour vous aider à progresser…

  2. Bonjour
    Je suis sûr que c’est un super master class .Je suis un ancien batteur peut-être que ce sera difficile pour moi et assez coûteux.
    je fais de la variétés et du musette
    As tu des conseils?Merci
    Jean

  3. Hello Xavier,

    J’ai hâte d’en découvrir plus et je vais certainement m’inscrire. Je me débrouille dans pas mal de styles et la façon dont tu abordes la batterie et la musique est vraiment très intéressante

    Et j’en profite pour te remercier de la qualité incroyable de la formation batteur pro ! @+

    P.S. Une question pour la formation MemCell: n’étant plus débutant, est-ce que toutes les masterclass me seront utiles ?

    • Axé sur un cours par mois qui va crescendo jusque la fin du mois. Tous les mois, du contenu pour les avancés, et les débutants .. tu apprendras beaucoup je pense…

  4. Bonjour Xavier,
    ça a l’air très fournit comme formation…combien de temps en moyenne faut-il en consacrer par jour pour commencer à percevoir les progrès ? car quand on travaille la journée et qu’on a une famille…
    il ne reste pas beaucoup.
    Merci.

    • Pas tant que ça. 5 minutes par jour c’est beaucoup mieux que 2h en une seule fois. Le must : 15 minutes par jour. et tu progressera vite 🙂 Le contenu que j’ai décris ici, c’est ce que j’ai dans la tête. Je ne peux pas TOUT exposer en une seule masterclass… Donc rassure toi.

    • Bonjour Arnaud. La liste des 24 cellules et leur niveau de difficulté est réservée aux membres de mes formations ainsi qu’aux membres des masterclass.

      Tu recevras tout ça dés ton inscription 🙂

  5. Salut Xavier,

    Ayant suivi ton précédent cours de 5 modules en 2017, je suppose que ton nouveau masterclass nous fait entrer dans une autre dimension, ou reprends-tu des parties déjà abordées dans ton cours précédent ? – Par ailleurs je suppose que les 24 cellules de ta méthode Memcell correspondent en fait à l’alphabet rythmique enseignée dans ton cours 16 du module 4 de ton précédent enseignement On Line ? – Merci à toi et à très bientôt.

    DENIS

    • Bonjour Denis. Tout à fait,les cellules, font parties de l’alphabet rythmique. Mais à la différence de la formation, les masterclass traitent exclusivement de la façon dont on fait sonner une rythmique, comment la faire vivre, lui donne un sens.

      Dans la formation konokol, je m’attarde surtout sur les breaks de batterie.

      Dans les masterclass, je parle à 85 % de rythmiques, et cela dans tous les styles. Un style par mois, et vous choisissez le style du mois suivant.

      Bref, ce n’est aucunement redondant avec la formation, c’est même quasiment indispensable de suivre les deux si tu veux une formation complète.

      A la différence de la formation konokol, les masterclass se feront sur abonnement annuel, 12 nouveaux cours / an, soit 60 nouvelles vidéos tous les ans. C’est pour cette raison que j’ai appelé cela masterclass, car il m’est impossible de tout traiter en une seule fois.

  6. salut j’ai donc suivi la formation batteur pro sur 10 mois , j’ai un léger retard car il me reste 8 cours à digérer ( c’est bien le mot juste pour moi) à ce stade j’avoue sincèrement avoir réaliser beaucoup de progrès en terme de régularité, d’équilibre entre les deux mains, de jeu mélodique et d’impro sur l’instrument, etc.
    en regardant les vidéo ci dessus , il n’y a aucun doute je vais m’engager pour les masterclass, en espérant que mon leger retard dans les cours ne sera pas un handicap pour aborder le contenu des masterclass
    a ce stade je te remercie une fois de plus Xavier pour la qualité de ta pédagogie
    a très bientôt
    dominique

    • Aucun soucis. C’est un complément à la formation de base qui traite surtout des rythmiques. et je donne plein d’exemples concrets de trucs théoriques que tu as vues dans la formation batteur pro.

  7. Bonjour Xavier,
    Super intéressant comme approche! Enfin on fait le lien entre les instruments et on comprend la construction de la musique…s approprier un vocabulaire pour explorer au mieux sa propre créativité! Les émotions au service de l apprentissage…une évidence !

    Merci Xavier de nous proposer cette méthodologie !😊

    Bien sûr je vais suivre avec grand intérêt la suite de tes vidéos !
    A bientôt
    Sandrine

    • Merci Sandrine.

      Tu ne seras pas déçues je pense 🙂

      Je met beaucoup de cœur à ce que votre pratique de l’instrument soit facilitée et la plus agréable possible.

  8. Félicitations,je retrouve de la pédagogie Steiner adapté à la batterie ça devrait bien fonctionner, personnellement j’attends la suite,je suit des cours similaires sur internet,mais cette méthode intelligemment conçue ,semble prometteuse,bien sur avec du travail mais plus passionnant.

  9. Suis un artisan de la batterie depuis de nombreuses années, je souhaite vivement m’inscrire pour possiblement lui donner un autre sens à mon jeu de batterie actuel… Votre approche me semble percutante et bien dit!

  10. Ça alors, c’est vraiment étonnant.
    Parce que la pulsation qui me vient spontanément au pied quand j’écoute ta ligne de basse, Xavier, est en contre-temps par rapport à la tienne !
    Et oui, toi, tu places le 1er temps sur la 1ère note, et moi, je l’entends sur la 2ème. Ce qui est assez cohérent, vu que cette note est la tonique de la gamme dans laquelle est jouée cette petite ligne de basse, alors que la 1ère note, un 1/2 ton en dessous, est donc “la 7ème” (ou “la sensible”)…

    Une expérience réjouissante s’impose : faire écouter cette petite mélodie à d’autres personnes, musiciennes ou pas, et leur demander de taper dans les mains sur le beat, telles qu’elles l’entendent…

    C’est drôle, parce qu’il y a quelques jours, je me disais que tu avais des qualités que les quelques grands noms que j’avais cités dans mon 1er message n’ont pas : tu es francophone, tu es joignable, ET tu vis en Belgique !, le pays où la Poésie, par décalage harmonique, est un peu l’air que l’on respire. ^^
    C’est comme ça qu’en Belgique, on prend la sensible pour la tonique ! (lol)

    Merci pour cette nouvelle vidéo fort éclairante !

  11. Merci Math. Par expérience, l’analyse harmonique d’une ligne ne définit pas toujours la façon dont elle va s’articuler concernant ses axes rythmiques. Si l’on reste braqué sur l’harmonie, on peut souvent jouer des choses qui ne collent pas toujours avec une réalité ryhtmique. Prends Bartok par ex : il a écris de nombreuses choses ou tu pourrais entendre le temps fort au mauvais endroit. Mais les partitions disent tout autre chose. Pour cela, il faut plus faire confiance au mouvement rythmique et aux respirations qui sont naturellement présentes dans les basses au lieu de fier à une analyse harmonique…

    • Je suis bien incapable d’une analyse harmonique, Xavier, je n’ai pas le niveau.
      D’ailleurs, ça n’est qu’après avoir constaté que je plaçais spontanément le beat une croche après le tien, sur la 2ème note et non pas la 1ère, que j’ai voulu comprendre pourquoi, et que j’ai constaté que la structure rythmique de cette petite mélodie ne pouvait pas l’expliquer, mais l’harmonie, si.
      Après, il est certain qu’on a toujours la liberté de placer les temps forts d’une mélodie là où l’on veut, et que c’est même assez fun de jouer avec les décalages, de contrarier les réflexes.
      Sur ce magistral morceau de Gong, par exemple, Pierre Moerlen s’amuse allègrement à brouiller les pistes avec ses accents sur les cymbales … https://www.youtube.com/watch?v=CKfTKNp_yUI (ça m’a d’ailleurs mis la tête à l’envers pendant… un certain temps ! ^^)

  12. Sur gong, la cymbale n’est qu’u accent qui est placée sur l’avant dernière croche de la dernière mesure d’un cycle en 4/4.

    La basse est jouée dans un cycle de 3 vs 2 croches jouées sur 4 mesures de 4/4 ( 32 croches au total) .

    Un cycle de 8 * 3 ( sol bémol + sol )+ une séquence de 8 croches qui finit sur l’avant dernière croche qui est un sol bémol. Il faut écouter le charleston pour trouver le temps.

    • Salut Xavier, salut Math,
      Votre échange est passionnant. Merci Math pour avoir soulevé cette question, car j’ai eu la même sensation. Cela m’arrive en fonction de la construction de certains morceaux (en jazz par exemple). La réponse de Xavier est pragmatique, en cas d’harmonie ou de chant intégrant decalage voire polyrythmie, il faut chercher la source de pulse ailleurs.

  13. Encore une fois un grand merci Xavier pour l’excellence de ta pédagogie et de ta méthodologie, que j’ai appliquées en partie pour l’enseignement des langues vivantes étrangères et des autres matières de l’école, au niveau de l’importance de relier des émotions pour la mémoire (en passant par le jeu dans ce contexte), de mémoriser avant d’aller pas à pas plus loin. Je ne l’avais pas imaginé pour l’indépendance à la batterie… Tu es vraiment un pédagogue d’exception en plus d’un musicien improvisateur hors paire.!!! Merci encore de ce que tu nous permets de jouer!!! Mady

  14. Bonjour Xavier, je serai à la retraite en octobre prochain. Donc, plus de temps pour moi. Comment peut-on fonctionner au niveau de l’inscription car actuellement mon horaire ne me permet pas disponibilité pour débuter les cours.
    Félicitations et je tiens à te dire que j’ai rarement eu un prof aussi pédagogue que toi. Merci Xavier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *